Parce que le vernis c'est le rouge à lèvre de la Langue des signes
Close Notification
Open Notification

Mon programme « Savoir maigrir » #2

Fichier_000 (5)

« Fais pas trop la maline avec ton thé on sait que tu as englouti 3 croissants »

Voici mon petit compte rendu de la semaine 3 de mon petit challenge !
Pour tout vous avouer ça a été une semaine assez chaotique en terme de respect des repas de la semaine ! En fait la semaine s’est plutôt bien déroulée j’ai assez respecté les plans, la structure et la cohérence. Seulement jeudi j’ai eu une journée assez atroce et une chose en entraînant une autre : Kinder offerts par ma mère, événement pour l’ouverture d’un restaurant japonais, sans compter la découverte d’un restaurant oriental de mercredi dernier…
Et puis il y a eu vendredi, samedi et dimanche… Un énorme craquage en règle sur plusieurs jours. Le pire c’est que je n’étais pas en mode « j’en peux plus je craque je veux manger autre chose !!!! », c’est vraiment les choses qui se sont enchaînées et que j’ai laissé s’enchaîner. C’est un gros gros défaut chez moi de ne pas être rigoureuse. C’est un gros soucis et il faut que je corrige ça seulement avec les invitations dans les restaurants et les craquages perso ça finit par devenir contre productif et ça donne 2kg de repris sur la balance…

bonjour les cheat meal

« Voilà voilà… Merci ma grosse », signé ton corps qui te déteste cordialement !

BRAVO LE VEAU !

Mais le truc aussi c’est que j’ai quand même un compte instagram et un blog à tendance foodies donc je ne veux pas non plus refuser les invitations qu’on me propose pour tester des restaurants car c’est ce que j’aime (autant manger que de faire de jolies photos et en parler). Mais en même temps il faut faire des concessions et si je veux atteindre mes objectifs il faut clairement que je m’en donne les moyens.
Le pire c’est que ce n’est pas si dur que cela de suivre les plans, de rééquilibrer ou même de compenser les écarts que vous avez fait. Donc voilà quand j’ai une invitation pour tester un restaurant  je l’accepte mais si je vais à un événement et qu’il y a une collection de petits fours alléchants là je ne craque pas je dis non.
D’ailleurs la semaine dernière je vous parlais de l’application et je vous expliquais les différentes manières de faire ce rééquilibrage sans le subir. Il y en a une super qui vous explique quoi prendre quand vous allez au restaurant car justement il ne faut pas s’arrêter de vivre. Du coup dans cette petite catégorie vous pouvez retrouver les différents styles de restaurants (japonais, italien, crêperie, savoyard…) et vous indique quoi prendre pour être cohérent avec votre rééquilibrage. Et si JAMAIS OH GRAND JAMAIS vous craquez votre slip et vous envoyez tout chier bah vous pouvez toujours vous rattraper aux autres repas le ou les jours suivant en fonction de la gravité du crime.
Encore une fois vous êtes guidés pour ces fameux rattrapages avec toutes les indications pour que tout se passe au mieux. Et puis il faut aussi compter sur votre père fouettard (Aka la diététicienne qui vous suit).
C’est ce qu’il s’est passé lundi quand elle est revenue de son week-end et qu’elle a vu que Laura avait pissé sur le canapé complètement craqué son slip. Du coup je dois essayer de me rattraper pour la semaine dernière mais encore une fois ça ne me dérange pas forcément je ne me sens pas « contrainte ». Oui il y a des fois où je râle et que j’ai envie de plus c’est vrai. Mais la plupart du temps je me rends compte que j’ai toujours surestimé mon envie de manger. C’est bizarre dit comme ça mais c’est vrai. J’ai toujours cru que j’avais un énorme appétit, que si je ne mangeais pas autant le matin par exemple je ne tiendrais pas autant. C’est super bizarre mais c’est comme ça, il y a même des fois où je mangeais alors que je n’avais pas faim juste parce que « au cas où ».
Et là depuis que j’ai commencé ce petit challenge je me rends compte qu’il faut que je m’écoute plus et que je ne mange pas juste par simple commodité.
Fichier_000 (7)

C’est vraiment une nouvelle façon de manger et un nouvel équilibre et ça j’apprécie, car ça me bouscule et je découvre de nouvelles facettes même si les habitudes sont coriaces. Mais ça me plaît, ça me change et ça me challenge. Du coup quand j’ai vu les 2kg sur la balance qui étaient revenus ça ne m’a pas démotivée non au contraire, ça m’a reboostée !!! Je vais y arriver, je vais sûrement mettre du temps, mon temps à moi mais je vais y arriver !

facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un petit mot